Le Castor (article anonyme)

Ce qui suit est un article qui m’a été envoyé par un membre du Mouvement Zeitgeist qui désire demeurer anonyme.

h-20-2379763-1295705811Je suis récemment tombé sur une photo où l’on voit un enfant accroupi près d’une poubelle et la citation qui suit: « En fin de compte, quel est le sens d’une science capable d’envoyer un homme sur la lune, mais incapable de mettre un morceau de pain sur la table de chaque être humain? » (Carlos Ruiz Zafon).

Cela m’a interloqué, parce que même mettant à part le fait que cela est dit dans le contexte d’une économie basée sur la monnaie, je penses que plusieurs personnes ne comprennent pas certaines petites choses. J’ai donc décidé de rendre cela plus clair.

Je penses que beaucoup de gens mélangent la recherche scientifique et certaines motivations et applications douteuses qui sont le résultat d’une utilisation abusive des connaissances acquises par la recherche.

Personnellement, ma définition de la science, c’est l’étude des lois de la nature. L’étude en soit n’est pas problématique ; ce qui l’est, c’est ce qu’on en fait quelquefois. De nos jours, les connaissances tirées de notre étude des lois de la nature sont trop souvent au service du profit, de l’avarice, de la recherche de pouvoir et de la destruction ; en un mot, du contrôle.

La connaissance des lois de la nature n’est pas problématique en soit. Ce qui est problématique par contre, c’est que souvent, nous n’utilisons pas ces connaissances de manière qui soit alignée avec les processus du vivant et que cette utilisation vient perturber ces processus. Une utilisation alignée avec les lois de la nature mènerait inévitablement à un âge d’or pour la planète et toutes ses espèces.

Considérons le castor, animal que plusieurs considèrent nuisibles. Pourtant, son travail, aligné avec les lois de la nature, vient aider l’eau à être filtrée en réduisant par endroit la vitesse d’écoulement de celle-ci, aidant le limon contenu en suspension dans l’eau à se déposer, créant plusieurs habitats propices à d’autres espèces et des terres fertiles en sédiments pour les plantes. L’eau ainsi débarrassée du limon est plus facilement oxygénée par les courants rapides suivants, ce qui fait probablement l’affaire des poissons et autres espèces vivant dans l’eau qui dépendent de l’oxygène pour leur production énergétique.

Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres d’une manière d’agir alignée avec les lois de la nature. Si un castor peut avoir un si grand impact avec si peu de connaissances et de moyens. Imaginez donc ce que l’humain pourrait accomplir!

Merci de votre attention! Cheers!

Pensez à vous abonner au blog en cliquant sur l’onglet « Suivre » en bas à droite de la page ou en soumettant votre e-mail dans le champs à gauche si vous voulez recevoir d’autres articles à l’avenir!

Publicités